Qui sommes nous?

Read in English

Pensée et pratiques de l’échange en Méditerranée
Face aux crises, nous avons besoin de comprendre, de partager l’analyse sur la situation que vivent nos sociétés au Nord comme au Sud de la Méditerranée. Depuis que des évolutions profondes (économiques, politiques) ont modifié radicalement la vie de nos pays et rendu nos perspectives incertaines, inquiétantes et parfois incompréhensibles, notre volonté de créer du lien entre nos pays a été mise à l’épreuve. Les analyses qui constituent la doxa médiatique actuelle nous semblent plus insatisfaisantes que jamais. C’est pourquoi nous proposons de prendre le temps d’une réflexion collective, avec des personnes engagées à la fois du côté de la pensée de l’échange comme dans la réalité des pratiques sociales, culturelles et artistiques.

A l’initiative de la Fondation René Seydoux (Paris), un petit noyau de personnes s’est donc constitué en groupe de travail, composé d’acteurs culturels, de chercheurs, d’artistes, hommes et femmes d’expérience et d’engagement. Notre travail : déblayer le terrain, formuler les questionnements, imaginer des pistes et des propositions au regard du contexte actuel et des changements en cours, entre crise économique et révolutions arabes. Et surtout s’interroger sur les répercussions de ces mutations sur notre travail.

Le groupe de travail se réunit régulièrement avec l’objectif de :
• mieux appréhender les réalités de nos pays en pleine mutation,
• remettre en question les certitudes et les évidences dans les rapports des uns avec les autres,
• s’interroger sur les enjeux actuels de l’échange entre les rives de la Méditerranée,
• questionner les pratiques de l’échange dans le domaine artistique et intellectuel,
• revoir les projets sur lesquels nous travaillons depuis longtemps à la lumière de la nouvelle situation de crise, d’instabilité, d’incertitude politique,
• imaginer enfin les conditions qui permettraient de construire de nouveaux chemins, culturels, artistiques, sociaux, à parcourir en commun entre les rives méditerranéennes.

Il s’agit en somme, de mieux comprendre ensemble pour mieux faire ensemble.

Ce programme exigeant, commencé à Paris en décembre 2012 a fait étape au Caire an avril dans le cadre du Festival D-CA, ensuite à Beyrouth en octobre 2013, à Marseille lors du festival Instants vidéo en novembre 2013. D’autres étapes suivront : Casablanca, Tunis … A chaque halte, le cercle s’élargit à de nouvelles contributions et propose des débats publics afin de faire circuler les analyses, d’entendre d’autres points de vue, d’autres critiques, de nouvelles propositions.

L’atelier itinérant Pensée et pratiques a été créé en 2012 à l’initiative de la Fondation René Seydoux autour de Héla Ammar, Isaías Barreñada, Roland Biache, Fanny Bouquerel, Claire Duport, Claudine Dussollier, Ahmed El Attar, Chérif Ferjani, Elizabeth Grech, Mohamed-Sghir Janjar, Marc Mercier, Naïk M’Sili, Kenza Séfrioui et Giovanna Tanzarella.

Depuis, ce collectif poursuite son périple et sa réflexion.

Le blog https://penseepratiques.wordpress.com/ est son outil d’échange.

Fondation René Seydoux logo
http://www.fondation-seydoux.org

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s